Mardi 13 juillet 2010 à 20:46

J'abdique. Et pourtant...

À coup de coeur

C'est éphémère, tout ça.

J'aimerai te dire.

Par N. le Lundi 19 juillet 2010 à 0:32
A nous deux :) Je t'écrirais, cette nuit.
 

J'aimerai te dire.









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://et-puis-plus-rien.cowblog.fr/trackback/3018204

 

<< | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | >>

Créer un podcast