Dimanche 17 janvier 2010 à 19:00

http://et-puis-plus-rien.cowblog.fr/images/2009/DSCF4988.jpg
A en oublier le froid. Il paraît que tout les chemins mènent à tes yeux. C'est Saez qui l'écrit, qui le crie. On travaille sur la gare en ra, je n'arriverai jamais à suivre, il y aura trop d'images, trop d'écrits. J'ai mal au ventre d'affronter les autres. Et elle avait raison, on écrit plus pareil quand on sait que. Ce soir c'est confidence en étude, autour des planches, parcque j'ai besoin de parler, de pleurer aussi.

À coup de coeur

C'est éphémère, tout ça.

J'aimerai te dire.

Par mamZelle-m0i le Lundi 18 janvier 2010 à 19:00
Dis toi, je pense, que tu as de la chance de les avoir. De ne pas être seule, pour vivre ça. De pouvoir en parler, surement , librement, avec celles qui te comprennes le mieux.
 

J'aimerai te dire.









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://et-puis-plus-rien.cowblog.fr/trackback/2955683

 

<< | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | >>

Créer un podcast